L’agence ARPA (Advanced Research Project Agency) est créé en 1957 par le Ministère américain de la Défense dans l’objectif de renforcer les développements scientifiques pouvant être utilisés à des fins militaires.

1968 marque la naissance du premier réseau informatique connectant plusieurs ordinateurs.

En 1969, les informaticiens réussissent à relier entre eux quatre des ordinateurs d’UCLA (University of California in Los Angeles). L’Arpanet est né.

Dès 1972, le concept du réseau va considérablement s’étendre dans les milieux universitaires américains et internationaux.

Deux chercheurs de l’UCLA vont ainsi développer un protocole spécifique aux communications inter-réseaux (INTER NETwork), capable d’être compris par tous les ordinateurs.

Ce protocole est par ailleurs toujours utilisé de nos jours et permet un langage commun à tous les réseaux. Internet vient de voir le jour suivi par le www. (word wide web) connu et utilisé actuellement.

1989 marque un tournant dans le développement d’internet en commençant à intéresser, certes timidement, le grand public. Né du besoin de trouver un nouveau système pour gérer de multiples documents, le web, par nature multimédia, va peu à peu se démocratiser en permettant d’associer des contenus sous forme de texte, image et son.

En permettant ce partage quasi instantané de données, le web va bouleverser de manière durable nos habitudes de vie.

La démocratisation exponentielle du réseau Internet

En 1994 près de 10 millions d’utilisateurs du web étaient recensés dans le monde. Aujourd’hui, ils seraient déjà plus de 800 millions.

En le rendant plus ludique et accessible, les innovations continues ont ainsi favorisé l’accès au web pour les particuliers et attirent de ce fait de nouveaux entrepreneurs qui génèrent eux aussi la croissance du réseau en concevant leurs propres pages à visée commerciale.

De simple partage de données utilisées à ses origines par les chercheurs et étudiants, Internet devient ainsi un nouvel acteur du business mondial.

Il convient également de noter que la baisse des prix des ordinateurs et modems a contribué à cette croissance exponentielle du nombre d’internautes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *